Abolition des brevets pharmaceutiques

Par Calixte le 11/21/12 - Paru dans Sante | 0 commentaires

Le gouvernement Marois s'attaque à la lucrative industrie pharmaceutique en abolissant la protection sur les brevets ; protection mise en place sous le gouvernement de Lucien Bouchard. L'objectif était alors d'inciter les grands laboratoires à installer des centres de recherche à Québec en leur garantissant un brevet d'exclusivité durant 15 ans. Le Québec était contraint de payer le prix d'un médicament breveté, même si son équivalent générique était proposé sur le marché. Cette mesure a porté ses fruits puisque de grandes firmes multinationales se sont implantées au Québec, particulièrement dans la région de Montréal.

En abolissant cette protection sur les brevets, le gouvernement espère aujourd'hui faire d'énormes économies. Il s'agit également de sanctionner les laboratoires de recherche qui ont massivement supprimé des emplois ces dernières années. Depuis 2006, ce sont ainsi plus de 1 500 postes qui ont été supprimés par ces laboratoires.

Avec la Santé, d'autres ministères devraient voir leur budget réduit de façon significative, telle la Sûreté du Québec. Pour l'année prochaine, l'augmentation des dépenses prévues au sein des ministères ne doit pas excéder les 2 %.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1217 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.09 / 5 pour 142 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!