Recul de la date d'affranchissement des impôts québécois

Par Calixte le 06/18/13 - Paru dans Economie | 0 commentaires

C'est aujourd'hui que les Québécois sont affranchis de l'impôt et des diverses taxes fiscales. Par rapport à l'année dernière, cela représente un recul de trois jours. Si l'on compare avec la moyenne nationale, les contribuables québécois sont parmi les derniers à s'acquitter de leur devoir fiscal. Seuls les résidents de Terre-Neuve-et-Labrador sont encore plus lourdement ponctionnés. En haut du classement, les contribuables résidant en Alberta ont été les premiers libérés du fardeau fiscal, le 19 mai dernier.

Le recul de la date d'affranchissement de l'impôt met en évidence la hausse des taxes pesant sur les contribuables, soit 3,6 % par rapport à l'année dernière. La hausse des taxes n'est pas la seule raison expliquant cette date plus tardive. Avec la bonne santé de l'économie québécoise et l'accroissement du PIB, les Québécois ont davantage travaillé et donc gagné plus d'argent qu'en 2012. Les ménages ont également davantage consommé.

Le revenu moyen d'un foyer québécois, composé de deux personnes ou plus, s'élève, en 2013, à 84 498 $. Chaque foyer consacre plus de 45 % de ses revenus au paiement des impôts.

 


  • Paru dans Economie | 0 commentaires | Articles lus 1400 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.08 / 5 pour 173 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!