Des amendes salées aux hôpitaux pour le retrait des aînés

Par Winnie52 le 10/01/13 - Paru dans Sante | 0 commentaires


photo-libre.fr

Dès le 17 novembre prochain, les Centres de santé et services sociaux (CSSS) se verront imposer une amende qu'ils n'apprécieront guère. En effet, s'ils se montrent incapables de retirer les personnes aînées des hôpitaux et de leur offrir des soins à domicile dans un délai de moins de huit jours, ils seront soumis à une pénalité de plus de 900 $ par jour et par patient.

Ceci fait suite à une directive de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, laquelle a constaté que bon nombre de lits sont occupés par des personnes âgées qui nécessitent plus des soins à domicile qu'une hospitalisation.

Par cette mesure, le directeur de l'Agence souhaite accélérer la prise en charge des patients par les CSSS. Ils disposeront donc de huit jours pour sortir ces patients des hôpitaux. Et s'ils n'y parviennent pas, ils seront contraints à verser une amende de 984 $ par jour par personne âgée, somme correspondant au coût d'une journée d'hospitalisation.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1309 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.08 / 5 pour 129 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!