Anna Chapman, du voyeurisme à l'exhibitionnisme

Par Hallkalah le 07/22/10 - Paru dans Politique-international | 0 commentaires




Image: thestir.cafemom.com



Qui eût soupçonné que la sulfureuse Anna Chapman, alias, Anya Kushchenko, déjà étiquetée de « James Bond girl », se ferait proposer un licencieux contrat? Passer d’agent secret à starlette pornographique?

L’ex espionne russe à la flamboyante chevelure tentatrice, récemment démasquée par les autorités états-uniennes, et rapatriée dans son pays d’origine -lequel est-elle accusée de fournir des informations- avec une dizaine de ses collègues, aurait effectivement été abordée par la boîte de production de films pornographiques Vivid.

Le fondateur et co-président Steven Hirsch, explique son choix : "Anna était clairement l'espionne la plus sexy que nous ayons vu depuis des années et elle était aussi la favorite des médias […] Bien qu'elle n'ait pas eu beaucoup de succès en tant qu'espionne, nous pensons qu'elle pourrait être une formidable actrice dans l'un de nos prochains films et nous voudrions envoyer l'un de nos meilleurs réalisateurs, B. Skow, à Moscou pour travailler avec elle."

La rétrogradée de 28 ans n’aurait pas encore fait valoir son point de vue. Semble-t-il qu’elle a grandement captivé les médias états-uniens en raison des photos suggestives et des détails osés sur son entreprenante vie sexuelle qu’elle publiait sur la plate-forme facebook.

Sa popularité est grande, tellement que le journal Gorodskie Vesti, de sa ville natale de Volgograd, a donné l'élan à un concours appelé «Aidons les nôtres avec une bonne chanson». La meilleure chanson composée au sujet d'Anna Chapman sera récompensée.

Vivid Entertainment, fondée en 1984, aime bien cerner des personnalités médiatisées: elle n’est pas à sa première proposition inusitée. L'an dernier, elle avait drôlement sollicité la mère des «octuplés de Los Angeles», qui n'avait pas accepté l'invitation.

Le fait de renvoyer Anna Chapman et ses congénères en Russie, en échange de quatre prisonniers russes, dont trois condamnés pour espionnage au profit occidental, impliquait-il secrètement le visionnage futur de quelques copies pornographiques?…

 


  • Paru dans Politique-international | 0 commentaires | Articles lus 3644 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.97 / 5 pour 196 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!