Pas de législation pour les chiens d'assistance des malentendants

Par Calixte le 04/26/13 - Paru dans Politique | 0 commentaires

M Robert Delarosbil - personne malentendante - s'était vu imposer l'obligation de se séparer de son chien d'assistance au sein de sa résidence. L'affaire avait alors été portée en justice. M. Delarosbil était soutenu par de nombreux élus et associations d'aide aux personnes handicapées. La commission parlementaire, mise en place pour statuer sur cette requête, a en effet jugé que la Charte des droits était suffisante pour protéger les droits des personnes handicapées.

Cette décision va à l'encontre des demandes de l'Association des personnes avec une déficience de l'audition. Une pétition avait été lancée, réclamant l'adoption d'une loi spécifique. Cette loi aurait autorisé la possession d'un chien d'assistance dans une résidence, et ce, même si le règlement du syndicat des copropriétaires interdisait la présence d'animaux dans la résidence. L'association demandait également que les frais liés par la possession d’un chien d'assistance soient couverts par la Régie de l'assurance maladie du Québec, comme le sont ceux engendrés par les chiens guides pour les aveugles.

Les membres de la commission ont rejeté cette idée. Ils demandent cependant au gouvernement de mettre en place une campagne d'information sur l'emploi des chiens d'assistance.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1540 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.05 / 5 pour 164 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!