La circoncision diminuerait les risques liés au cancer de la prostate

Par Lise le 04/08/14 - Paru dans Sante | 0 commentaires

L’Institut Armand-Frappier et l’Université de Montréal ont mené une analyse auprès de 2141 hommes, concernant le lien entre le cancer de la prostate et la circoncision. Il en est ressorti qu’un homme circoncis au-delà de ses 35 ans verrait les risques diminuer de 45 % de recevoir un diagnostic de cancer, comparativement à un homme non circoncis.

Dans son ensemble, les hommes étant circoncis ont 11 % moins de risque d’en être atteints, toujours si on compare les risques avec un homme non circoncis. Ce constat est similaire à d’autres résultats d’études.

Les bénéfices d’une circoncision sont plus grands chez les hommes de race noire, où la réduction de risque se situerait à 60 % ; tandis que chez les nourrissons, la circoncision réduirait de 14 % les risques du cancer de la prostate, si l’enfant est circoncis dans les douze premiers mois de sa vie. Finalement, l’étude a aussi démontré que ce cancer est rare chez les Juifs et les Mulsumans puisqu’ils sont, pour la plupart, circoncis.

La moitié des hommes qui participaient à cette étude ont eu le cancer de la prostate entre les années 2005 et 2009 ; et l’autre moitié a été recrutée pour atteindre le nombre adéquat de participants.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1495 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.98 / 5 pour 129 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!