Les universités réclament ardemment une compensation financière

Par Calixte le 10/22/12 - Paru dans Politique | 0 commentaires

Une conférence a réuni, en fin de semaine, le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, et les recteurs des universités montréalaises. Ces derniers espéraient, à cette occasion, une annonce du gouvernement concernant la compensation prévue, du fait de l’annulation de la hausse des droits de scolarité.

Pour le moment, si le gouvernement a en effet promis de compenser le manque à gagner, il n'a pas précisé les modalités pratiques du versement de cette compensation. La Conférence des recteurs et des principaux des universités - par le biais notamment de la rectrice de l'Université McGill, Heather Munroe-Blum - a, une fois encore, déploré le sous-financement des universités québécoises.

Cette même rectrice a suscité la polémique, il y a quelques jours. En deux ans, Heather Munroe-Blum s'est ainsi fait rembourser 40 000 $ en notes de frais pour entretenir sa résidence personnelle et aménager son jardin, sans compter les dépenses onéreuses faites dans le cadre de voyages en avion et de séjours dans des hôtels de luxe.

L'Université McGill justifie toutefois chacune de ces dépenses, notamment celles concernant la résidence de la rectrice. Selon l'établissement, il s'agit d'une résidence de fonction qui n'appartient pas à Mme Munroe-Blum ; résidence qu'elle utilise aussi pour recevoir des invités dans le cadre de ses fonctions. Il reste que Heather Munroe-Blum est la mieux payée des recteurs du Québec. Sa rémunération annuelle dépasse les 500 000 $.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1114 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.09 / 5 pour 140 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!