Québec veut franciser le nom des entreprises

Par Calixte le 11/23/12 - Paru dans Politique | 0 commentaires

De grandes sociétés ont entamé hier une action judiciaire, afin de pouvoir conserver leur nom commercial anglophone. Ces détaillants - au nombre de six - s'opposent à la demande de l'Office québécois de la langue française de franciser les noms ou bien d'ajouter un terme français renvoyant aux produits commercialisés. Plusieurs suggestions avaient ainsi été formulées par l'Office.

Ces sociétés, dont WalMart, Best Buy et Costco, refusent de se plier à cette directive et veulent conserver leur enseigne. L'Office de la langue française se base sur l'article 63 de la Charte de la langue française qui impose, en principe, aux entreprises d'avoir un nom en français. Dans les faits, cet article n'a jamais été appliqué aux marques de commerce, libres de conserver leur nom commercial d'origine.

Cette lutte a lieu dans un contexte politique favorable à la francisation. Le gouvernement souhaite en effet augmenter l'utilisation de la langue française dans les entreprises. Il veut ainsi renforcer l'application de la loi 101. La question de la restriction de l'accès aux établissements scolaires anglophones se pose également.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1134 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.04 / 5 pour 138 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!



  • Actualités connexes

  • 08/31/11

    Franciser nom entreprises
    Le Québec aimerait que les enseignes des commerces soient toutes écrites en langue fr...





X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!