La hausse des tarifs de l'électricité limitée

Par Calixte le 03/18/13 - Paru dans Economie | 0 commentaires

Hydro-Québec a obtenu le feu vert pour augmenter ses tarifs à compter du 1er avril 2013. La société n'a toutefois pas été autorisée à imposer une hausse de 3,4 % comme elle le souhaitait. Le gouvernement Marois avait pourtant appuyé cette hausse, afin de faciliter le retour à l'équilibre d'Hydro-Québec, mais la Régie de l'énergie est demeurée inflexible. L'augmentation sera limitée à 2,4 %. Pour les particuliers, cela va représenter une hausse de 30 $ sur leur facture annuelle.

La Régie a également refusé d'accéder à la demande répétée de la Corporation de propriétaires immobiliers de ne plus être responsable des factures impayées de leurs locataires. Les bailleurs sont redevables du paiement de l'abonnement lors des périodes de vacance du logement à la suite du départ d'un locataire. Ils sont également responsables des défauts de paiement d'un locataire qui quitterait le logement sans préavis. Les propriétaires privés estiment injuste de devoir prendre à leur charge ces impayés. Ils rappellent que ni Gaz Métro, ni Bell ne procèdent ainsi.

Si le propriétaire refuse de régler la facture, la fourniture d'électricité est coupée et le nouveau branchement se fait ensuite aux frais du propriétaire. La Régie juge, quant à elle, équitable et conforme le fait que le propriétaire soit responsable de la consommation électrique d'un logement lui appartenant.

 


  • Paru dans Economie | 0 commentaires | Articles lus 1113 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.02 / 5 pour 150 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!