Les sociétés pénalisées par la hausse des impôts

Par Calixte le 10/03/12 - Paru dans Politique | 0 commentaires

Les hausses d'impôts prévues par le gouvernement Marois vont concerner, non seulement, les revenus les plus aisés mais aussi les entrepreneurs. Ces derniers pourraient voir le fardeau fiscal qui pèse sur eux les grever un peu plus fortement. Il faut savoir que les propriétaires d'entreprises sont assujettis à des taxes provinciales et à des taxes fédérales.

C'est l'augmentation prévue des taxes sur les dividendes qui devrait pénaliser les propriétaires des entreprises privées. Aujourd'hui, pour 100 $ de profits nets, l'entrepreneur garde 51, 55 $ après avoir payé leurs impôts et leurs taxes. Avec la prochaine réforme, il ne lui resterait plus que 40, 25 $. Les sociétés cotées en Bourse seront, elles aussi, plus lourdement ponctionnées. Aujourd'hui, les dividendes versés aux actionnaires sont taxés à plus de 50 % ; bientôt, ce taux d'imposition devrait dépasser les 63 %.

Selon les économistes, ces hausses d'impôts auront des effets désastreux à long terme, pénalisant les sociétés québécoises sur le plan international. Cela va aussi rendre plus difficile le financement des nouvelles structures.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1443 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.08 / 5 pour 172 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!