Manifestation contre l'indexation des droits de scolarité

Par Calixte le 02/27/13 - Paru dans Politique | 0 commentaires

Si l'on en croît les dernières déclarations de Pauline Marois à l'occasion du Sommet sur l'enseignement, on s'achemine vers une augmentation des droits de scolarité de l'ordre de 3 % par an. Cela représente une hausse de 70 $ chaque année.

Les associations étudiantes ont aussitôt fait connaître leur opposition à cette mesure. Pauline Marois a appelé les associations à se montrer raisonnables en vue d'un compromis, rappelant que le Parti libéral et la Coalition avenir Québec proposaient des hausses plus élevées. Cette indexation de 3 % correspond à la croissance du revenu disponible des foyers. Afin de compenser cette hausse, le gouvernement a l'intention de revaloriser les bourses et les prêts octroyés aux étudiants. Une enveloppe budgétaire de 25 millions de dollars serait dégagée à cet effet.

La Fédération étudiante universitaire du Québec s'avoue déçue de ce projet, estimant la hausse de 3 % trop forte. Selon la porte-parole Martine Desjardins, cela représente 400 $ au terme de la sixième année d'études. Hier, plus de 5 000 manifestants ont protesté dans les rues de Montréal contre cette annonce. Si le cortège s'est ébranlé dans le calme, la situation a ensuite dégénéré obligeant les forces de l'ordre et le service anti-émeute à intervenir. Treize manifestants ont été arrêtés. Initiée par l'Association pour une solidarité syndicale étudiante, ce rassemblement avait pour objectif de promouvoir la scolarité gratuite au Québec.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1278 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.05 / 5 pour 174 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!