Entreprises alimentaires québécoises en infraction

Par Calixte le 06/27/12 - Paru dans Sante | 0 commentaires

Depuis un an, pas moins de 37 entreprises québécoises ont été condamnées pour infraction aux règles de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Les amendes totalisent une somme supérieure à 300 000 $. Dans la plupart des cas, les fraudes sont presque indétectables pour les consommateurs, comme par exemple, les cas de falsification des dates de péremption.

Certaines dissimulations sont plus graves, comme le fait d'ajouter un produit, afin de masquer le manque de fraîcheur ou de vendre de l'huile d'olive qui contient une partie d'huile de tournesol.

D'autres entreprises seraient aussi condamnées à des sanctions administratives qui ne font, hélas ! pas l'objet de publications. Cette situation pourrait s'aggraver dans le futur ; en effet, pour cause de restrictions budgétaires, le nombre d'inspecteurs chargés des contrôles est amené à diminuer. Actuellement, 1 200 personnes sont chargées de vérifier la conformité des produits, 100 postes sont amenés à être supprimés.

Les inspecteurs déplorent ces coupes et rappellent que les conséquences pour la santé d'un manque de salubrité peuvent être graves. Il y a quelques années, à la suite de la contamination d'un fromage par une bactérie, une épidémie de listériose avait éclaté, provoquant la mort de deux personnes.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1259 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.07 / 5 pour 174 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!