Ingrid Bétancourt : le président Sarkozy adresse un message aux FARC.

Par Justineclement le 12/06/07 - Paru dans Politique-international | 0 commentaires

Le président français Nicolas Sarkozy s'implique davantage dans la crise des otages détenus en Colombie par les FARC. Il vient d'adresser un message télévisuel aux ravisseurs.

La franco-colombienne Ingrid Bétancourt est détenue depuis le 23 février 2002 par les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Aujourd'hui, les ravisseurs réclament la libération de cinq cents des leurs en échange de quarante-cinq otages. Ainsi que la démilitarisation d'une zone comprenant deux villages, en vue de l'établissement de négociations. Ce que le gouvernement colombien refuse jusqu'à présent.

La lettre et les images d'Ingrid Bétancourt, obtenues récemment, incitent les proches de l'otage à réclamer une issue rapide à la situation. Tous estiment qu'Ingrid Bétancourt ne saurait supporter encore longtemps une telle détention.

En début de semaine, le gouvernement colombien a demandé à la France de s'impliquer davantage dans les négociations. La réponse de l'Elysée a été un double message du président Sarkozy lui-même.
Le premier est un message télévisuel qui s'adresse directement au chef de la guérilla. Demande solennelle lui est faite de relâcher Ingrid Bétancourt, "en danger de mort".
L'autre message, radiophonique, est à destination des otages. Il renouvelle l'assurance du soutien et de l'implication de la France pour trouver une issue à leur détention.

Hier, un nouveau portrait d'Ingrid Bétancourt a été affiché place de l'Hôtel de Ville à Paris. Rappelant qu'à cette date, l'otage franco-colombien était détenue dans la jungle depuis 2110 jours.

 


  • Paru dans Politique-international | 0 commentaires | Articles lus 3579 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.99 / 5 pour 312 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!