JO de Pékin 2008 ou un traitement contre son cancer

Par Marienell le 08/12/08 - Paru dans Sport-international | 0 commentaires

Les athlètes doivent faire preuve d'endurance physique et morale, mais rarement mesurons-nous à quel point certains d'entre eux doivent performer avec quelques nuages gris suspendus au-dessus d'eux.

Eric Shanteau, nageur américain classé pour les Jeux Olympiques de Pékin, apprend, une semaine avant sa sélection pour les Jeux de Pékin, qu'il souffre d'un cancer d'un testicule. Pendant ce temps, son père subit de pénibles traitements afin de contrer l'évolution d'un cancer du poumon. Que d'émotions à gérer alors que son rêve olympique se pointe!

Le nageur américain a choisi de participer à ces Jeux et de reporter le début de ses traitements, en accord avec ses médecins. Décision peu rationnelle, mais combien salvatrice pour cet athlète qui vivra assurément chaque plongée de début de course comme une immersion nourricière, un contact avec la vie qui frémit.

Peu importe le résultat qui apparaîtra sur le tableau, Shanteau aura participé à cette compétition en se mesurant à lui-même, d'abord, avant de se consacrer à une épreuve plus longue et pénible, assurément, mais qui, souhaitons-le, le mènera vers une victoire sur la maladie.


Image Eric Shanteau:
http://www.tyr.com/images/athletes/ericshanteau.jpg

 


  • Paru dans Sport-international | 0 commentaires | Articles lus 3395 fois.
  • Vote : Moyenne de 3 / 5 pour 330 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!