Lac-Mégantic panse ses plaies après le drame

Par Calixte le 07/08/13 - Paru dans Insolite | 0 commentaires

C'est une véritable tragédie qui s'est jouée, dans la nuit de vendredi à samedi, dans la petite commune Lac-Mégantic, en Estrie. Samedi matin, un terrible incendie a ravagé une partie de cette petite ville de 6 000 habitants, après l'explosion d'un train transportant des centaines de tonnes de pétrole. Il s'agissait d'un train circulant sans conducteur en provenance de l'Ouest canadien à destination des raffineries Irving au Québec.

Selon les déclarations de la compagnie, le train s'était arrêté pour un changement de quart à Nantes et est reparti seul pour une raison encore indéterminée. Le convoi, composé de 72 wagons-citernes, s'est ensuite emballé pour dérailler, vers 1 heure du matin, aux abords du Lac-Mégantic avant d'exploser, provoquant une gigantesque boule de feu qui a détruit de nombreux bâtiments de la ville, dont un bar encore ouvert.

L'incendie n'a pu être maîtrisé que dimanche, rendant difficile la tâche des secouristes, d'autant plus que deux citernes étaient encore sous étroite surveillance avec un risque élevé d'explosion. Le bilan reste donc encore provisoire : pour le moment, cinq morts sont officiellement à déplorer, mais des dizaines de personnes sont toujours portées disparues. De nombreuses personnes ont également dû être évacuées de leur domicile.

Outre la tragédie humaine qui sera vraisemblablement lourde, un drame écologique se joue aussi, puisque des tonnes de pétrole se sont déversées dans la rivière Chaudière. Cette catastrophe aura des répercussions importantes et durables sur le plan financier. Les dégâts sont considérables et c'est toute l'économie de cette petite municipalité qui va en souffrir. Le centre-ville ayant été dévasté, le secteur touristique va être amoindri pendant de très longs mois, sans compter les milliers de sinistrés qui sont privés de logements et d'emplois. Stephen Harper, le Premier ministre canadien, s'est rendu sur place hier et a évoqué une scène de guerre.

La compagnie ferroviaire, Montréal Maine & Atlantic Railway, qui convoyait le pétrole, n'en est hélas ! pas à son premier accident. Depuis 1998, elle aurait été impliquée dans 11 accidents aux États-Unis.
.

 


  • Paru dans Insolite | 0 commentaires | Articles lus 1198 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.05 / 5 pour 157 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!