Les taxis de Montréal concurrencés par l'autobus 747

Par Calixte le 01/27/11 - Paru dans Economie | 0 commentaires

La mise en service de la ligne d’autobus 747, reliant le centre-ville de Montréal à l'aéroport Montréal-Trudeau, en mars 2010, était loin d’enchanter les chauffeurs de taxi. Ces derniers craignaient de perdre une grande partie de leurs chiffres d’affaires. Cette crainte s’est, semble-t-il confirmée, si l’on se base sur les chiffres actuels.

Les chauffeurs de taxi de la métropole perdraient 30 % de leurs courses vers l’aéroport, les voyageurs préférant désormais s’y rendre en autobus. Cette désertion des taxis représente un manque à gagner de 400 $ par mois pour certains chauffeurs. Beaucoup comptaient sur ces trajets vers l’aéroport pour assurer une grande partie de leurs revenus. Certains pallient ce manque à gagner par d’autres moyens, en installant, par exemple, un support publicitaire sur leur véhicule, ce qui leur apporte un revenu mensuel de 200 $.

La navette en autobus fonctionne tous les jours, 24 heures sur 24 pour un coût de 7 $, au lieu de 38 $, environ, pour un trajet en taxi. Pour la STM, la Société des transports de Montréal, l’objectif de cette liaison est de développer le réflexe d’utiliser les transports en commun. La STM se défend par ailleurs de concurrencer les sociétés de taxis, indiquant que de nombreux voyageurs continuent de prendre un taxi en sortant de l’aéroport.

 


  • Paru dans Economie | 0 commentaires | Articles lus 1983 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.02 / 5 pour 184 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!