Présumée agression sexuelle par un membre du barreau

Par Lise le 01/16/14 - Paru dans Insolite | 0 commentaires

Madame Marie-Renée Baillargeon accuse un avocat de Québec de l’avoir agressé sexuellement. À l’époque, elle était une mineure âgée de 14 ans.

Cependant, Bertrand St-Arnaud, ministre de la Justice, ne donne pas son allant pour que le DPCP (Directeur des poursuites criminelles et pénales) analyse à nouveau le dossier de madame Baillargeon : ce dernier étant satisfait des réponses données par le DPCP.

Le Journal de Québec a obtenu une entrevue avec la présumée victime, la semaine passée. Madame Baillargeon affirme qu’il n’y avait aucune équivoque dans l’enquête policière, que cet avocat aurait dû comparaître devant le juge. D’ailleurs, cet homme a échoué au détecteur de mensonges, mais ce type d’examen n’est pas recevable devant le tribunal.

Selon la jeune femme, cet avocat est très influent et craint dans la région de Québec, ce qui la porte à croire que c’est pour cette raison qu’il n’est pas attaqué en justice. Elle a ajouté que c’était clair et net que le ministre de la Justice n’avait jamais vécu un tel drame, sinon il n’aurait pas pris cette décision.

Maître Marc Bellemare, avocat de la victime, affirme que le DPCP a fait son enquête à la hâte, puisqu’il n’a jamais eu de vive voix la version de sa cliente. C'est pourquoi il étudie avec Madame Baillargeon la possibilité de prendre un recours civil contre cet individu.

 


  • Paru dans Insolite | 0 commentaires | Articles lus 1709 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.98 / 5 pour 110 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!



  • Actualités connexes

  • 03/07/14

    Percer condom agression
    La Cour suprême du Canada a statué : percer un condom pour que sa conjointe tombe enc...





X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!