Recrutement d'infirmières étrangères au Québec

Par Calixte le 03/07/12 - Paru dans Sante | 0 commentaires

Il y a un vrai problème de recrutement chez les infirmières du Québec. Alors même que le gouvernement recrute en masse des infirmières étrangères pour pallier une insuffisance de personnel, quatre infirmières québécoises sur dix travaillent à temps partiel. Ce paradoxe tend même à s’aggraver.

Au cours des deux dernières années, le gouvernement a investi plus de 1,1 million de dollars afin de convaincre des centaines d’infirmières étrangères de travailler sur le sol québécois ; c’est ainsi qu’elles sont, aujourd’hui, 570 à travailler dans les établissements de santé. Dans le même temps, seulement 57 % des infirmières québécoises occupent un emploi à temps plein ; plus grave encore, 10 % d’entre elles occupent un emploi occasionnel.

La majorité de ces employées à temps partiel n’ont pas fait ce choix, et aimeraient un poste à temps plein ; ce que conteste l'Association d'établissements de santé et de services sociaux, qui insiste sur le choix individuel fait par ces infirmières de ne travailler qu’à temps réduit, afin de concilier leur vie professionnelle et leur vie de famille.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1532 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.04 / 5 pour 167 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!