Réforme de l'aide sociale

Par Calixte le 03/04/13 - Paru dans Politique | 0 commentaires

La réforme prochaine de l'aide sociale provoque la colère des assistés sociaux et des organismes d'entraide. Actuellement, les parents sans emploi d'un enfant de moins de cinq ans et les personnes âgées de 55 à 58 ans reçoivent une allocation supplémentaire chaque mois. Or, à compter du 1er juin 2013, ces personnes perdront leur allocation supplémentaire de 129 $ par mois. Le nouveau règlement prévoit en effet que cette somme ne sera versée qu'aux personnes de plus de 58 ans et aux familles monoparentales ayant un enfant de moins de 5 ans.

Chaque assisté social recevra désormais 195 $ à condition qu'il s'engage activement dans un parcours personnalisé de recherche d'emploi. L'objectif est de limiter l'assistanat tout en incitant les prestataires de l'aide sociale à chercher activement et ainsi retrouver plus rapidement un emploi.

Agnès Maltais, la ministre de l'Emploi et de la Solidarité, a tenu à se montrer rassurante lors d'un discours ce week-end. Selon elle, le gouvernement n'a pas l'intention de procéder à des coupes budgétaires au détriment des bénéficiaires de l'aide sociale. Selon la ministre, les sommes ainsi amputées resteront dans le circuit social et profiteront au programme de recherche d'emploi.

Les assistés sociaux, touchés par ces suppressions d'allocations, devraient en principe être prioritaires pour bénéficier de l'accompagnement d'Emploi-Québec. De leur côté, les prestataires craignent que ces mesures ne profitent pas à tous les bénéficiaires faute de moyens suffisants.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1476 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.03 / 5 pour 163 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!