Le commerce en ligne est en retard au Québec

Par Calixte le 03/29/11 - Paru dans Economie | 0 commentaires

Le commerce virtuel s’est considérablement développé ces dernières années, faisant une concurrence impitoyable aux enseignes traditionnelles. Ce mode de consommation, rapide et ludique, recueille la préférence des internautes qui consacrent ainsi leur temps libre à autre chose. Cependant, comparé à d'autres nations, le Québec affiche toujours un retard important dans le secteur du commerce en ligne. Malgré l’émergence du commerce électronique, certaines entreprises ne sont toujours pas présentes sur le Net ; ces commerçants préfèrent continuer de recourir au commerce traditionnel.

La méfiance des Québécois dans la sécurité des sites marchands est aussi une des raisons principales de ce manque d’attrait : beaucoup d’internautes hésitent à fournir leurs coordonnées bancaires ou à utiliser leur carte de crédit en ligne, craignant, parfois à juste titre, de subir une fraude ou une usurpation d’identité. La moitié d’entre eux renonce donc à leur achat.

Les produits les plus vendus restent ceux liés au secteur des divertissements : livres, DVD, produits culturels... On note aussi une augmentation des achats liés aux articles de décoration pour la maison. À l'inverse, les ventes de vêtements et de chaussures reculent quelque peu.

 


  • Paru dans Economie | 0 commentaires | Articles lus 1895 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.03 / 5 pour 157 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!