Des salons de bronzage en infraction

Par Calixte le 02/15/13 - Paru dans Sante | 0 commentaires

L'entrée en vigueur, lundi, de l'interdiction des cabines de bronzage aux mineurs fait déjà l'objet d'infractions. Malgré les campagnes de sensibilisation, plusieurs salons continuent d'accueillir des clients mineurs ; le plus souvent par négligence, en ne demandant pas leur âge ou en ne vérifiant pas l'âge indiqué par la personne.

C'est le résultat d'une enquête menée par Le Journal de Québec qui a testé plusieurs salons. Sur neuf salons visités, quatre ont accepté l'entrée d'une cliente mineure. Les amendes prévues sont pourtant élevées et dissuasives, puisque chaque commerce contrôlé en infraction devra acquitter 15 000 $ d'amende.

Outre le non-respect de la législation en vigueur, cela pose la question de l'efficacité des campagnes de prévention sur les Québécois, notamment sur les jeunes. Malgré le danger reconnu d'une exposition aux rayons ultraviolets et la recrudescence des cancers de la peau, de nombreuses personnes continuent de fréquenter ces salons. Chaque année, entre 22 000 et 35 000 cancers de la peau sont diagnostiqués au Québec. Le Québec est la troisième province canadienne à interdire l'entrée de ces salons aux mineurs.

 


  • Paru dans Sante | 0 commentaires | Articles lus 1116 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.06 / 5 pour 174 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!