Suppression du service de police dans onze municipalités

Par Calixte le 11/22/11 - Paru dans Politique | 0 commentaires

Les Québécois sont attachés à leurs services de police. C’est le résultat d’un récent sondage qui dévoile que 83 % de la population, vivant dans des villes servies par un corps de police local, en sont satisfaits. Ce vote de confiance est d’autant plus significatif, qu’un projet de loi envisage de permettre aux villes de 50 000 à 100 000 habitants de supprimer leur service de police municipal au profit de la Sûreté du Québec. La majorité des citoyens s’y oppose, craignant une diminution de la qualité des services. Onze municipalités québécoises sont concernées par ce projet de loi.

Si les Québécois sont globalement satisfaits de leurs policiers, ils demeurent méfiants vis-à-vis de la classe politique, qu'ils jugent gangrenée par des affaires de corruption. La période des fêtes de fin d'année donne également lieu à des échanges de cadeaux. Les élus politiques reçoivent ainsi de nombreux présents offerts par des entreprises privées, avec lesquelles ils ont passé des contrats. Des traditionnelles boîtes de chocolats aux bouteilles de vin, en passant par des invitations ou des entrées gratuites, les élus ont pour habitude d’accepter ces cadeaux, soit pour en profiter eux-mêmes, soit pour en faire ensuite don.

Un conseiller municipal de Ste-Thérèse, Vincent Arseneau, conteste cette pratique, l'assimilant à des pots-de-vin déguisés ; selon lui, il conviendrait de refuser ces cadeaux, afin de montrer à la population que la classe politique fait preuve d’intégrité.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1613 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.94 / 5 pour 165 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!