Plus grande utilisation du bois dans certaines constructions

Par Calixte le 03/13/12 - Paru dans Politique | 0 commentaires

Le gouvernement, par l'intermédiaire du ministre des Ressources naturelles, a annoncé vouloir augmenter l'utilisation du bois dans la construction des structures publiques. L'objectif est de parvenir à en utiliser 30 %, d'ici les 4 prochaines années. D’ailleurs, dans les dernières années, la proportion de bois dans les constructions non résidentielles a déjà beaucoup augmenté, passant de 15 à 20 %.

Le gouvernement veut donc inciter les promoteurs à investir davantage dans ce matériau et a réaffirmé son désir d'utiliser le bois lors de la construction de l'amphithéâtre de Québec. Il s'agit, d'une part, de soutenir la filière du bois, secteur en difficulté ; et d'autre part, d'intensifier le recours à des matériaux plus écologique. Le bois a une faible empreinte carbone : chaque mètre cube de bois évite l’émission d'une tonne de CO², cela réduirait donc de façon considérable les émissions de gaz à effet de serre.

Pour le moment, le gouvernement compte sur une approche volontariste des constructeurs ; il n'y a donc aucune sanction prévue pour les réfractaires au bois, contrairement à ce que souhaitait le Parti québécois. En décembre 2010, le PQ avait déposé un projet de loi prévoyant l'obligation d'inclure 25 % de bois dans les constructions publiques, et 5% dans le cas des projets privés non résidentiels. Le gouvernement Charest avait toutefois rejeté cette proposition.

 


  • Paru dans Politique | 0 commentaires | Articles lus 1440 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.02 / 5 pour 168 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!