La valeur des terres agricoles grimpe au Québec

Par Calixte le 10/06/10 - Paru dans Economie | 0 commentaires

Bonne nouvelle pour les propriétaires fonciers québécois : la valeur des terres agricoles a augmenté de 2, 3 % durant les premiers mois de l'année 2010.

Ces terres n'ont donc pas souffert de la crise, à l'instar du secteur immobilier en général. C'est le sud-ouest du Québec qui enregistre la plus forte hausse des prix des terrains. Cela s'explique par le fait que les surfaces agricoles de la Montérégie sont de bonne qualité ; en outre, la demande pour des terres disponibles a été très forte, ce qui a inévitablement entraîné une augmentation des prix.

En fait, depuis 1984, et la publication de ces rapports sur la valeur moyenne des surfaces agricoles, le Québec n'a jamais eu à déplorer une baisse du prix de ses terres. Cette année, c'est tout le Canada qui peut s'enorgueillir d'une croissance moyenne de 3 % de la valeur de ses terres, la palme revient à l'Ontario qui enregistre une augmentation de 4, 3 %.

Les terres agricoles, particulièrement productives, font actuellement l'objet d'une concurrence redoutable par les producteurs. On remarque également que les agriculteurs préfèrent louer leur lopin de terre plutôt que de l'acheter, afin de limiter leurs frais.

 


  • Paru dans Economie | 0 commentaires | Articles lus 1758 fois.
  • Vote : Moyenne de 3.02 / 5 pour 157 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!