Du venin entre l'UE et la Russie

Par Bouligab le 08/28/08 - Paru dans Politique-international | 1 commentaires

Selon Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, des sanctions seraient envisagées contre la Russie par l'Union européenne, suite à la reconnaissance par le Kremlin et le président Dimitri Medvedev de l'indépendance des deux républiques séparatistes de Géorgie, l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud.

Ce mouvement, exécuté mardi en réponse à la reconnaissance occidentale de l'indépendance du Kosovo - à laquelle la Russie était opposée - sert aussi les intérêts de la Russie, en ce qu'elle affaiblit la Géorgie, un allié de Washington et de l'UE par incidence.

Les forces politiques de l'Occident reprochent aussi à la Russie de ne pas encore s'être retirée complètement de la Géorgie; et pour être plus précis, des zones qu'elle a occupées durant la guerre, hors des deux républiques séparatistes.

En parallèle, la Chine et quatre autres pays d'Asie centrale, le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Kirghizstan, ont émis un communiqué conjoint qui soutient le rôle actif de la Russie, mais condamne l'usage de la force dans le règlement du conflit.

Medvedev s'est félicité de ce support et a qualifié les idées de sanctions européennes comme provenant d'une "imagination malade", tout comme les suppositions énoncées par certains diplomates européens qu'après la Géorgie, la Russie s'attaquerait à l'Ukraine, à la Moldavie ou à la Crimée.

Entre temps, en Ossétie du Sud, un drone géorgien aurait été abattu par les forces ossètes, alors que des échanges de prisonniers avaient lieu entre Russes et Géorgiens.

 


  • Paru dans Politique-international | 1 commentaires | Articles lus 2534 fois.
  • Vote : Moyenne de 2.97 / 5 pour 298 votes.
  • 1 2 3 4 5
  • Merci de voter!








X
Aime notre page Facebook:
Pour recevoir les meilleures videos choc, insolites et touchantes directement dans ton newsfeed! Des buzz garantis!