15 fois où Pixar et Disney ont changé de petits détails dans leurs films pour des projections dans différents pays

Certains de nos films d’animation préférés bénéficient parfois de petites modifications apportées à certaines scènes afin qu’elles correspondent davantage au contexte culturel d’un pays donné.

Du brocoli transformé en poivrons verts dans la version japonaise de Vice-versa n’est que la partie visible de l’iceberg cinématographique. Selon David Lally, artiste de Pixar, le Japon aime le brocoli, mais déteste les poivrons verts.

De petits changements comme ceux-ci aident vraiment à mieux faire passer le message d’un film. De plus, cela nous fait vraiment réfléchir à la façon dont nous tenons certaines choses pour acquises et montre que des personnes de cultures et de pays différents peuvent avoir une vision entièrement différente de la vie.

Lire la suite sur @ Ipnoze