1er janvier 2021 : Calcul des APL, Revalorisation du Smic, Ma Prime renov’… ce qui va changer

Chaque année, le Smic fait l’objet d’une revalorisation automatique. Le Smic atteindra, au 1er janvier 2021, 1 554 euros brut par mois (10,25 euros de l’heure), soit 15 euros de plus qu’en 2020. Suivant les recommandations du groupe d’experts sur le Smic, le gouvernement a renoncé à accorder un coup de pouce supplémentaire au Smic, dans le contexte de la crise sanitaire du coronavirus. Pour justifier leur décision, les experts ont invoqué des “raisons structurelles auxquelles s’ajoutent les effets de la crise due à la Covid-19”.  

Les allocataires de l’aide personnalisée au logement avaient été avertis fin 2019 du changement du calcul des APL dès le 1er janvier 2020. Après cinq reports, la réforme sera finalement mise en œuvre au 1er janvier 2021. Ce nouveau mode de calcul va prendre en compte les revenus perçus sur les douze derniers mois glissants et non sur les deux dernières années comme c’était le cas ces dernières années, et l’APL sera ainsi recalculée selon ce principe tous les trois mois. Le gouvernement présente la réforme des APL en temps réel comme un projet de “justice sociale”, la prestation sociale devant mieux s’adapter aux variations de revenus des allocataires. Force est de constater que ces derniers ne seront pas tous gagnants. En effet, ceux qui bénéficiaient jusqu’à présent d’un effet d’aubaine, comme les jeunes actifs, vont voir leur APL diminuer, voire totalement supprimée dans certains cas. Quid des étudiants ? Pour eux, en théorie, rien ne change. Si vous souhaitez en savoir davantage, consultez notre dossier sans plus attendre, et retrouvez des simulations par profil :