2020 aura été l’une des années les plus chaudes depuis le 19e siècle

En plus d’être exceptionnelle sur le plan épidémiologique, l’année 2020 aura été aussi l’une des plus chaudes – sinon la plus chaude – jamais enregistrée sur la Terre depuis le 19e siècle, indiquent jeudi des agences météorologiques mondiales.

Alors que la NASA et quelques autres agences de mesure soutiennent que 2020 a dépassé ou égalé essentiellement 2016 comme l’année la plus chaude jamais enregistrée, d’autres agences, y compris l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique, estiment que 2020 arrive en fait en deuxième ou troisième place de ce palmarès météorologique.

Les écarts dans les classements reposent essentiellement sur la façon dont les scientifiques ont comblé le manque de données pour l’Arctique, une région qui se réchauffe plus rapidement que le reste du globe.