Dès 2023, certaines propriétés ne pourront plus être achetées par les non-Canadiens

Le deux décembre dernier, la Gazette du Canada publiait un article qui apprenait aux gens que les non-citoyens du Canada ne pourraient plus investir dans certaines propriétés au pays à partir du premier janvier 2023. Ce sont des amendes de plus de 10 000 $ que risquent les gens contrevenant à cette loi. De plus, un tribunal sera en droit d’ordonner la vente du logement.

Lire la suite sur @ Derniereheureqc
Plus pour vous