Attention aux faux billets qui circulent : le détail à vérifier pour ne pas se faire arnaquer

Même s’il n’est pas facile de reproduire les billets à la perfection, ils continuent de circuler. Nous allons partager avec vous une méthode dite du TRI (Toucher, Regarder, Incliner) qui permet de vérifier vos coupures. En adoptant cette méthode, vous pouvez détecter les faux billets, comme relayé par le journal numérique Capital.

Vous pouvez également incliner le billet en mouvement de bas en haut pour observer une image qui change. Vous verrez un hologramme sur la bande argentée du billet pour les petites coupures ou sur la pastille holographique argentée sur les billets, concernant les grosses coupures

Il existe des détecteurs de faux billets. Par exemple, un particulier peut utiliser un stylo détecteur, composé d’une encre transparente et volatile. Si vous tracez une barre au marqueur sur votre billet et qu’elle se colore, c’est que vous avez un faux billet. Si elle s’estompe et qu’elle s’efface, c’est que c’est un vrai billet. Ces stylos sont disponibles à partir de 4 ou 5 euros. Il y a aussi des détecteurs de faux billets avec une lampe UV. Avec ce détecteur, il est possible de remarquer des motifs qui prouvent l’authenticité du billet.

Lire la suite sur @ Santeplusmag
Plus pour vous