4 choses qui arrivent quand un homme est assis avec les jambes serrées

Dans le train ou le bus, les hommes sont souvent assis les jambes tellement écartées qu’ils occupent l’espace de deux ou trois places. On appelle cela le « manspreading ». Que se cache-t-il derrière ce phénomène et que se passe-t-il réellement lorsque les hommes sont assis les jambes serrées ?

Dans certaines métropoles, comme New York, Istanbul ou Madrid, s’asseoir les jambes écartées dans les transports en commun est déjà interdit. À San Francisco, cela coûte même jusqu’à 500 dollars d’amende.

Mais est-ce la faute des hommes s’ils sont assis les jambes écartées ? L’interdiction du « manspreading » constitue-t-elle même une discrimination à l’égard des hommes ?

Lire la suite sur @ L astucerie
Plus pour vous