Aides sociales : le calendrier des augmentations pour 2023

Ce mois-ci, plusieurs dispositifs clés ont déjà connu des évolutions. Ainsi, du côté de l’épargne et des taux d’intérêts. Ainsi, le plan d’épargne logement passe désormais à une rémunération de 2 %. Le livret A, de son côté, passera à un taux d’intérêts de 3 %. À noter : ce changement ne concernera que les PEL ouverts après le 1er janvier 2023, ou les livrets A souscrits après le 1er février.

Ces derniers jours, un nouveau décret pourtant sur l’indemnisation des chômeurs a fait couler beaucoup d’encre. Il prévoit ainsi de réduire le temps durant lequel les bénéficiaires de Pôle emploi peuvent percevoir des aides sociales. En clair, à présent, une personne qui travaille 12 mois peut toucher 12 mois d’allocations chômage après son licenciement. Dès le mois de février, cette durée passera à 9 mois.

Lire la suite sur @ Foozine
Plus pour vous