Votre chien aboie trop fort ? Ce que vous risquez. Ça vous surprendra

Posséder un chien trop agité et qui ne cesse d’aboyer, peut être extrêmement gênant non seulement pour vous mais également pour le voisinage. Voici donc ce que dit la loi, à ce sujet.

Si vous l’ignorez, sachez que les aboiements d’un chien sont considérés comme une nuisance sonore et ce que confirme l’article R. 1334-31 du Code de la Santé publique. « Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité. »

Lire la suite sur @ Santeplusmag
Plus pour vous