Le petit garçon et le bordel

– Papa, papa, c’est quoi, ça ?
– Ça, c’est une mercerie.
– Et qu’est-ce qu’on y fait ?
– On y vend des boutons, du tissus,…

Alors, intrigué, le petit va casser sa tirelire et se pointe au bordel et sonne.
La maquerelle lui ouvre et le fait vite entrer pour pas qu’on le voie devant cette porte. Elle appelle une de ses filles et lui dit de préparer quelques tartines de Nutella pour le petit garçon

Le père rentre à ce moment-là du travail et s’étonne de ne pas voir son fils à la maison. Il repense à la dernière question de son fils. Il décide d’aller voir. Quand il arrive devant le bordel, il voit son fils ressortir avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Lire la suite sur @ Blagues-drôles
Plus pour vous