Pourquoi de plus en plus de femmes se maquillent avant l’accouchement ?

Depuis l’apparition des réseaux sociaux, il faut croire que l’accouchement s’est glamourisé. Les influenceuses, blogueuses et autres youtubeuses ont donné le ton à cette tendance déconcertante. Pas question de s’afficher la mine fatiguée sur Instagram : se maquiller avant d’accoucher est devenu un must pour beaucoup de femmes. Certains approuvent cette nouvelle lubie, d’autres la rejettent catégoriquement. Dans quel camp êtes-vous ?

A croire que les diktats de la beauté s’imposent aujourd’hui dans un univers complètement inattendu. Qui aurait pu imaginer que la caméra pouvait s’inviter jusque dans notre salle d’accouchement ? Et pourtant, force est de constater, que la pression des réseaux sociaux a complètement changé la donne. Parce qu’elles partagent leur quotidien sur ces plateformes publiques, de nombreuses femmes adhèrent à cette nouvelle tendance pour le moins controversée : se « faire belle » avant d’accoucher pour se montrer sous un meilleur jour. Et les chiffres sont très parlants. Une récente étude de Cosmetify a révélé que 64 % des femmes âgées de 18 à 31 ans reçoivent des soins de beauté avant d’accoucher. Au menu : épilation (65 %), manucure (57 %), pédicure (43 %), bronzage par pulvérisation (37 %), brushing (32 %). Pour certaines d’entre elles, le maquillage vient parfaire cette mise en beauté.

Lire la suite sur @ Santeplusmag
Plus pour vous