40 millions de masques seront envoyés aux 7 millions de français les plus pauvres

Depuis l’obligation de porter un masque dans les lieux publics clos, la question de la gratuité de cet équipement est régulièrement posée alors que des associations de consommateurs s’inquiètent du surcoût que représente l’achat de masques.

Si ni l’État ni le contribuable français n’avaient « vocation », selon Emmanuel Macron, à financer la gratuité des masques pour tous, ce sont tout de même plusieurs millions de personnes, avec des revenus annuels inférieurs à 19 000 euros par an, qui pourront en bénéficier.

Ce mercredi 22 juillet, sur France 2, le ministre de la Santé a annoncé que 40 millions de masques grand public lavables seront envoyés aux 7 millions de français dont les revenus se situent au niveau ou sous le seuil de pauvreté.