5 contre-vérités du documentaire complotiste « Hold Up » sur le Coronavirus

Sorti le 12 novembre sur la Toile, le documentaire Hold-Up fait déjà polémique. A coup de témoignages de scientifiques et de politiques, il entend relativiser la gravité de l’épidémie de Coronavirus. Des tendances complotistes qui se basent sur des faits erronés. En voici cinq.

Il a rapidement été qualifié de propagande complotiste. Il faut dire que les faits qui y sont présentés se basent sur des approximations ou même de fausses informations que les médias ont mises à jour et expliquées. Nous en avons choisi cinq.

Au même moment apparaît sur l’écran une courbe de l’Insee montrant le nombre de décès quotidiens en 2020. Par rapport au début du confinement intervenu le 17 mars, on constate que le pic de décès a eu lieu au cours des trois semaines suivant cette date. Cela suffirait donc pour prouver l’inutilité du confinement. Or, la courbe de l’Insee montre l’évolution normale d’une épidémie. Le pic de décès correspond au pic de contamination qui a eu lieu trois à quatre semaines avant le confinement.

Lire la suite sur @ Gentside