5 faits expliquant pourquoi les femmes n’accouchaient pas en position allongée dans le passé

La raison pour laquelle les femmes occidentales ont commencé à accoucher en position allongée à un moment donné n’est pas entièrement comprise, mais cela coïncide avec le développement de la médecine conventionnelle. Jusqu’au XIXe siècle, les sages-femmes ont été remplacées par des médecins masculins. Ce sont ces derniers qui ont préféré la position allongée afin d’avoir une meilleure visibilité et l’inconfort que cela procure aux femmes semble de moindre importance. Aussi, les positions traditionnelles d’accouchement – assise, accroupie ou debout – sont tombées aux oubliettes.

1. La gravité : lors d’un accouchement en position debout, assise ou accroupie, comme cela était courant dans le passé, et en dehors du monde occidental jusqu’aux années 1980, la force de gravité prend en charge une grande partie de l’effort. Cet effet peut même être exploité lors d’un accouchement à quatre pattes, alors qu’en position allongée, la mère et l’enfant doivent lutter contre la gravité. Dans cette position, le canal de naissance est orienté vers le haut en formant un angle.

Lire la suite sur @ Lastucerie