6 moments où l’homme et la femme sont traités différemment

Tout le monde a des poils. Ils existent pour une raison : nous protéger des agents pathogènes. Ils sont tout à fait naturels et pourtant, on les perçoit différemment chez une homme et une femme. Alors qu’un homme ayant des poils sur la poitrine et les jambes est considéré comme particulièrement virils, les femmes qui laissent pousser leurs poils sous les aisselles sont plutôt perçues comme des femmes négligées, voire repoussantes.

Remarque : chacun est libre de faire ce qu’il veut. Avec ou sans poils, une femme reste… une femme ! Que cela plaise ou non, tous les corps sont poilus. Il y a juste celles qui préfèrent les retirer et celles qui ne s’en soucient guère. Donc si une femme n’a pas envie de se plier aux standards patriarcaux faisant du corps imberbe de la femme l’étendard de la beauté, c’est SON choix et il faut le respecter. 

Lire la suite sur @ Lastucerie