6 symptômes du cancer du côlon

Il se classe derrière le cancer du poumon, au nombre de cas particulièrement important et au pronostic assez négatif : 1.80 million de décès pour 2.20 millions de cas.

L’importance du dépistage précoce, par exemple dans le cas du cancer du côlon, est donc primordiale, même s’il n’est pas simple !

Bien sûr, il y a toujours les malheureux antécédents familiaux sur lesquels on n’a pas de prise. Certaines pathologies, comme la maladie de Crohn, peuvent aussi augmenter les risques d’être touché par le cancer du côlon.

Mais l’hygiène de vie joue également un rôle important : le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool, le surpoids et la malbouffe… sont autant de mauvais indicateurs…

Lire la suite sur @ Sciencessanté