A Ajaccio, des chiens entraînés à détecter une éventuelle odeur du Covid-19

“Si on arrive à valider cette expérimentation, le but est d’apporter une solution complémentaire aux tests qui existent déjà” pour dépister la maladie, explique à l’AFP Aymeric Bernard, vétérinaire chef et conseiller cynotechnique du Service d’Incendie et de Secours de la Corse-du-Sud (SIS 2A), qui prend part au projet.

“L’hôpital a besoin de moyens de dépistage nombreux et fiables. Aujourd’hui, le test PCR a une fiabilité de 70%. Nous avons donc besoin de croiser ce test avec d’autres types de dépistage”, indique pour sa part le directeur de l’hôpital d’Ajaccio, Jean-Luc Pesce, insistant sur l’intérêt de cette expérimentation pour son établissement.

Forts du soutien de la préfecture de Corse-du-Sud, de l’Agence Régionale de Santé de Corse, et des hôpitaux ajacciens de la Miséricorde et Eugénie, six bergers malinois et une chienne de race Cursinu des pompiers de Corse-du-Sud sont donc testés sur le site d’une future clinique vétérinaire.

Lire la suite sur @ Linternaute