Affaire Adama Traoré : Les proches portent plainte contre un témoin pour « témoignage mensonger »

Ce témoin avait accueilli Adama Traoré chez lui le 19 juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise juste avant que les gendarmes ne viennent arrêter le jeune homme. Les gendarmes de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) avaient interrogé le témoin le 1er août 2016, puis le 2 juillet dernier, il a témoigné devant les juges d’instruction, les avocats de la famille d’Adama Traoré et de la défense.

Ce jeudi 16 juillet, la famille d’Adama Traoré a déposé une plainte au parquet de Paris pour « témoignage mensonger« .

L’AFP a pu avoir accès à la plainte de la famille et rapporte que Me Yassine Bouzrou, leur avocat, pointe l’incohérence des propos du témoin.point 135 | En effet, dans son témoignage du 1er août 2016, il indique qu’Adama Traoré avait l’air d’un « homme essoufflé » qui n’ »arrivait pas à parler » et « respirait bruyamment ».point 319 |