Affaire Victorine: il y a du nouveau dans l’enquête

Depuis samedi, l’histoire autour de la disparition et la mort de Victorine a touché en plein cœur l’ensemble des français.

La jeune femme de 18 ans, qui a disparu a Villefontaine, en Isère, a été retrouvée morte ce lundi dans un ruisseau proche du lieu où elle avait donné son dernier signe de vie.

Ce mercredi, l’autopsie de sa dépouille a eu lieu et, d’après les premiers résultats communiqués par le parquet de Grenoble, elle serait morte par noyade avec l’intervention d’une tiers personne…

En effet, de multiples ecchymoses internes ont été découvertes sur le corps de Victorine ce qui prouve que quelqu’un l’a violenté. Selon le procureur adjoint, Boris Duffau: « Si aucune trace de violence sexuelle n’a été constatée, il n’est pas pour autant possible à ce stade de l’enquête d’écarter cette hypothèse« .