Affaire Victorine: une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration est ouverte

Ce lundi 5 octobre, le procureur adjoint et la gendarmerie ont fait le point sur l’enquête concernant la mort de Victorine Dartois et ont annoncé l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration.

Le procureur de la République adjoint de Grenoble, Boris Duffau, a annoncé qu’une cellule baptisée « HomRoche », pour homicide commis aux Roches, a été créée ce lundi.

Le procureur a confié qu’une quarantaine d’enquêteurs travaillaient tous les jours pour faire avancer cette affaire. Il y a déjà eu 130 auditions de témoins, 162 personnes contactées lors de l’enquête de voisinage, près de 1.100 conducteurs de véhicules et 63 piétons ont été identifiés dans le secteur où le corps de Victorine a été découvert.