Airbnb, Le Bon Coin… le racisme serait très présent sur les sites de services entre particuliers

D’après une enquête menée par Franceinfo, de nombreux utilisateurs de Airbnb et Le Bon coin auraient été victimes de discrimination. Ils se verraient refuser des réservations à cause de leur nom ou de leur couleur de peau.

Merwane Mehadji a fait part de son expérience aux journalistes de Franceinfo. Il souhaitait réserver des vacances sur Airbnb ou sur Abritel, mais aucune de ses demandes n’a été acceptées. “Souvent, il est difficile de prouver qu’on est victime de racisme. Mais quand on pousse un peu, il suffit de revenir sur l’annonce le lendemain et on peut voir les dates que j’avais sélectionnées auparavant qui sont de nouveau disponibles”, raconte-t-il.

Lire la suite sur @ Ohmymag