Anxiété et COVID-19 : Quand devrait-on consulter?

Être craintif alors que le nombre de personnes atteintes de la COVID-19 grimpe, c’est juste humain. Au même titre que personne ne se laisserait dévorer tranquillement par un tigre s’il se retrouvait par mégarde dans son enclos. Toutefois, il y a un problème lorsqu’on est hypervigilant et qu’on s’inflige des limites non requises, affectant notre fonctionnement.

Quand on a de la difficulté à effectuer les tâches du quotidien, comme aller faire l’épicerie sans trembler ou simplement aller prendre une marche, il faut demander de l’aide.

Évidemment, si on pense continuellement être atteint du coronavirus ou si l’on craint de toucher à quoi que ce soit par peur de contamination, l’anxiété est probablement dans le tapis – et il faut gérer ça avec un professionnel de la santé mentale.