Atteinte de trisomie 21, cette petite-fille a été rejetée d’un club de vacances !

Les parents de la petite Louise, atteinte de trisomie 21, ont dû une nouvelle fois encaisser un “non” pour sa garde dans un club de vacances. Sur les réseaux sociaux, ils ont partagé leur mésaventure qui a suscité une indignation générale. Zoom.

Une fois sur place, la réalité les frappe en plein visage. Louise ne pourra pas être accueillie dans le mini club. Pourquoi ? Car pour l’animatrice du club il y a un véritable souci de propreté et de formation :

Normalement cette loi garantit un accès « à tout pour tous » que ce soit dans les transports, les écoles, les entreprises, les loisirs, le sport ou encore la culture. Mais la réalité est toute autre.