Attentat en Autriche: le groupe terroriste Daesh a revendiqué l’attaque à Vienne

Dans un communiqué qui a été diffusé sur ses chaînes, Daesh a félicité son « soldat du califat » d’avoir mené son action meurtrières près d’une synagogue et de l’opéra…

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur, Karl Nehammer, a déclaré: « Les indices recueillis montrent clairement que c’est une personne radicalisée qui se sentait proche de Daesh ».

Cet individu avait été condamné en 2019 à vingt-deux mois de prison pour avoir tenté de rejoindre la Syrie afin de s’enrôler au sein de Daesh mais n’était pas derrière les barreaux car il avait réalisé un « stage » de déradicalisation et avait dupé tout le monde en se montrant détaché des mouvances islamiques.