“Au final, cette décision me convient” : la lettre de Cédric Jubillar à ses proches

Depuis le 18 juin 2021, Cédric Jubillar est en détention provisoire à la prison de Seysses – Toulouse. Alors que son appel pour sa remise en liberté en juillet 2021 a été rejeté, l’artisan de 33 ans a décidé de refaire une seconde demande.

Même s’il clame son innocence, le mari de l’infirmière reste pointé du doigt comme étant le suspect numéro 1, dans la disparition de la maman de deux enfants. Et la raison, ses nombreuses hypothèses données sur le départ de son épouse, mais également la violente dispute entre les tourtereaux le soir de sa disparition, comme l’ont rapporté les différents témoignages.

Lire la suite sur @ Amomama