Au Kenya, cette unité canine a une mission bien spéciale…

Depuis 2009, une unité canine vient en aide aux gardes de la réserve d’animaux sauvages de Masaï Mara, dans l’est du Kenya. Des chiens au flair hors-paire, parfaitement dressés, qui repèrent facilement les braconniers présents dans la réserve et l’ivoire caché dans les véhicules ou les valises…

Dans cette unité de surveillance très spéciale, on compte quatre Saint-Bernard et deux Labrador. Les premiers traquent les braconniers directement dans la réserve. Les seconds se focalisent sur la recherche d’armes à feu et d’ivoire dans les véhicules circulant à proximité de Masaï Mara, mais aussi dans les valises des passants.

Mais une question peut se poser d’emblée : comment les chiens se comportent-ils vis-à-vis de la faune sauvage du Kenya ? La réponse est… plutôt bien ! « C’est une aventure quotidienne pour eux, précise Asuka Takita. Ils se retrouvent régulièrement près des lions ou des cobras. Une fois, l’un d’entre eux s’est fait chasser par un hippopotame ! Mais nous nous assurons que tout se passe pour le mieux pour eux. »